Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
OK
AccueilDécouvrir ou redécouvrir AyzeAyze et son histoire

Ayze et son histoire

Le nom d’AYZE viendrait selon les historiens d’un Romain nommé Aesius qui serait tombé amoureux des coteaux du Môle, il s’y serait installé avec sa famille. Le village est né sous le nom de Aesia puis plus tard Ville Asïa du latin Asius.

 

La voie romaine partait de Genève, passait par Faucigny, la Côte d’Hyot, St Etienne, Ayze sous Etraz et Marignier.

 

Les premières mentions d'Ayse datent du XIe siècle, notamment dans une charte du comte de Genève qui donne cette terre au prieuré de Peillonnex. La paroisse d’Ayse serait apparue vers cette période.

 

Vers le XVe siècle, deux châteaux sont établis sur la paroisse, celui de la Motte et celui des Tours. Les deux châteaux sont cités dans le Theatrum Sabaudiæ (1682).

 

L'église paroissiale, placée sous le patronage de saint Pierre aurait été édifiée vers le XVIIe siècle.

 

Au fil du temps Ayze est devenu un village très réputé pour son coteau ensoleillé, où la vigne s’étend le long de ce versant du Môle, d’où le slogan « village et vignoble vivants».

Inscription à notre newsletter
Ok