Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
OK
AccueilEnvironnementDéveloppement durableFonds Air-Bois et Air-Industries

Fonds air bois et fonds air industrie

LE FONDS AIR BOIS

CONTEXTE  ET ENJEUX

La vallée de l’Arve est comme beaucoup de vallées régulièrement exposée à la pollution de l’air, surtout en hiver. Sa topographie encaissée, les conditions météo ainsi que la concentration des activités humaines favorisent l’accumulation des polluants.
Les particules en suspension dans l’air, appelées également PM10 (car d’un diamètre inférieur à 10 micromètre), sont principalement en cause dans les épisodes de pollution et le dépassement des normes en vigueur. Il s’agit également et surtout d’un enjeu sanitaire, car les études les plus récentes attestent des conséquences de ces particules sur notre santé (maladies  cardiovasculaires,  respiratoires, asthme…).
Les diagnostics conduits dans la vallée dans le cadre du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) de la vallée de l’Arve ont montré que la 1ère source d’émission de ces particules est le secteur résidentiel. En effet, brûler des déchets verts dans son jardin, faire un feu de cheminée dans un foyer ouvert ou utiliser un vieil équipement de chauffage au bois, sont des habitudes fortement émettrices de fumées et donc de particules.
 
 

ENSEMBLE, NOUS POUVONS AGIR  POUR AMÉLIORER LA SITUATION !

En modernisant nos équipements individuels de chauffage au bois grâce à une aide du Fonds Air Bois !
Une aide de 2000 euros peut vous être apportée (résidences principales situées sur l’une  des 41 communes du territoire du PPA) pour le renouvellement de votre ancien appareil de chauffage  au bois : foyer ouvert ou foyer fermé antérieur à 2002 (insert, poêle, cuisinière, chaudière).
Les performances du nouvel appareil de chauffage au bois devront être au moins équivalentes aux critères du label Flamme verte 5 étoiles, et avec une valeur limite d’émissions de particules inférieure à 50 mg/Nm3. Ce matériel devra être installé par un  professionnel titulaire d'un signe de qualité « Reconnu Garant de l’Environnement », Quali’bois ou Qualibat Bois Energie
Vous réduirez alors fortement les émissions de particules dans la vallée tout en améliorant les performances de votre chauffage ! Vous ferez ainsi des économies d’énergie.
 
 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Chauffage au bois, contrairement aux idées reçues, mieux vaut allumer son feu par le haut !
La phase d’allumage du feu est l’étape la plus polluante. A froid, la combustion n’est pas complète et le feu dégage beaucoup de fumées. Pour réduire sensiblement ces émissions, la technique de l’allumage par le haut (top down) permet de brûler les fumées émises. Cette méthode, certes un peu plus longue, a également l’avantage d’optimiser l’énergie libérée par votre combustible et, cerise sur le gâteau, émet moins de suie et moins de cendres.
Allumage par le haut, comment procéder ?
Le principe consiste à empiler les bûches en croix en mettant en bas les plus grosses. Au- dessus,  on  dispose  le petit bois d’allumage, en alternant et croisant les morceaux puis on dépose au centre de la pyramide de petit bois un allume-feu… écologique, c’est encore mieux.
Vous  pouvez  à  présent  enflammer  l’allume-feu et refermer la porte du foyer, tout en laissant grandes ouvertes les entrées d’air de votre appareil!
A vous de tester !
Et partagez vos témoignages, photos et vidéos sur fonds-air-bois@sm3a.com
 
 

QUI  FINANCE  CETTE  ACTION ?

Cette action est financée par l’ADEME pour le compte de l’Etat, la Région Auvergne Rhône-Alpes, le Conseil Départemental de la Haute-Savoie et 5 Communautés de Communes de la vallée de l’Arve : CC de la Vallée de Chamonix Mont-Blanc, CC Pays du Mont-Blanc, CC Cluses Arve et Montagnes, CC Faucigny Glières, CC du Pays Rochois. Elle est gérée et animée par le Syndicat Mixte d’Aménagement de l’Arve et ses Abords (SM3A). 
 
Pour plus d’information sur le fonds Air Bois et retirer le dossier de demande d’aide :
 
  • accueil de votre commune
  • site internet du SM3A : www.riviere-arve.org
  • Pauline CAËR, chargée de mission fonds Air Bois au SM3A : 04 50 25 24 91; pcaer@sm3a.com

Fonds air industrie

Dans la continuité des actions mises en place sur le territoire, la CCFG affirme son engagement en faveur d’une meilleure qualité de l’air en ayant répondu à l’appel à projet « Villes respirables à 5 ans ».
Il vise à faire émerger des mesures exemplaires pour l’amélioration de la qualité de l’air afin de garantir, dans un délai de 5 ans, un air sain aux populations. Ces territoires contribuent au déploiement local des dispositions de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. La communauté de communes Faucigny-Glières fait partie des 20 collectivités lauréates « Villes respirables en 5 ans ».
Signature fonds air industrie 2017
 
En mars 2017, la CCFG a signé avec de nombreux partenaires le fonds air industrie, petit frère du fonds air-bois, mais premier dans sa catégorie au niveau national.
C'est en effet la première convention dans notre pays qui aidera les industriels à canaliser les fumées et à les épurer en respectant un abattement supérieur à 99 % des particules fines PM (notamment PM 2,5 et PM 1) de façon durable.
Novateur et expérimental, ce projet s’inscrit comme une action forte du projet « Ville respirable en 5 ans » porté par la CCFG. La convention est signée pour une durée maximum de 5 ans, à compter de sa signature, conformément à l’échéance de mise en œuvre du plan d’actions « Villes respirables en 5 ans ».
 
Au cours de ces 5 ans, les 4 premières années sont réservées au déploiement du dispositif d’aide aux entreprises de la Communauté de Communes Faucigny Glières et la dernière année permettra d’évaluer l’opération. Pour autant, un bilan d’activité sera réalisé chaque année pour établir l’avancement du programme, préciser les modalités d’aide, prévoir les budgets nécessaires et les éventuels redéploiements de crédits.
Chaque industriel qui remplirait les conditions d’éligibilité se verrait octroyer une aide allant jusqu’à 50% de l’installation de filtration (fourniture + raccordements + pose + filtre à charbon). Dans le respect de la réglementation européenne, l’aide, pour les grandes entreprises ne pourra excéder 40% plafonnée à 400 000€ par entreprise.
 
Les candidats au fonds air–industrie déposeront un dossier présentant leur projet et répondant à des conditions définies dans ce document. Les entreprises susceptibles de candidater relèvent, de façon privilégiée, des secteurs d’activités de la mécatronique, du travail du bois, du BTP et des carrières.
 
ATTENTION,
si vous souhaitez déposer un dossier de candidature, vous devez respecter plusieurs dates butoirs : 31 mars, 30 juin, 31 août et 30 novembre.
 
Cette convention est signée avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Conseil Départemental de Haute-Savoie, le Syndicat Mixte d’Aménagement de l’Arve et ses Affluents (SM3A) et le Syndicat National du Décolletage (SNDEC).
Inscription à notre newsletter
Ok