Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
OK
AccueilVie socialeEducation et JeunesseLes écoles

Les écoles

Le mot des directeurs

Comme chaque année, une page du bulletin municipal nous est réservée. Symboliquement, c'est important que nous l'occupions afin que personne n'oublie que l'école est un pilier de la vie du village. En revanche, il n'est pas toujours simple de trouver l'inspiration nécessaire à la rédaction d'une prose susceptible de mettre la population d'Ayze en émoi ! On ne fête pas les 10 ans de l'école tous les ans !
Alors cette année, c'est auprès des enfants que nous sommes allés chercher le souffle créateur. La consigne était simple : « En réponse au mot école, écris le mot de ton choix ». Voici donc une courte analyse sémantique des résultats obtenus.
Le verbe « travailler » est, de loin, le mot le plus représenté. Plus d'un enfant sur 10 l'a choisi ! « Apprendre » le talonne. Certains détaillent ces apprentissages en proposant des mots tels que « conjuguer », « maths », « multiplication ». Doit-on y voir le souhait de satisfaire la demande des professeurs que nous sommes ou l'expression d'un formatage intellectuel ? Difficile de le dire. Et puis ces réponses sont convenables. L'école est un lieu d'apprentissage et de travail !
D'autres enfants cependant apportent quelques nuances intéressantes  : « effort », « sérieux », « progresser ». Trois mots clés, trois mots que chacun peut s'approprier, quel que soit son niveau, quelles que soient ses difficultés. Deux enfants vont encore plus loin dans l'expression de leur ressenti personnel. L'un d'eux propose « s'épanouir » et l'autre « stress ». A nous tous de faire en sorte que le second laisse la place au premier.
Un grand nombre de mots renvoient à l'humain : « copains », « amis », « élèves », « enfants », « maîtresse », « maître ». Nous y voyons le signe que les enfants ont bien compris que l'école n'est pas qu'un lieu d'apprentissage de savoirs, mais aussi un lieu d'apprentissage de la vie sociale, citoyenne, démocratique, où l'on se frotte à la complexité des rapports aux autres et aux règles qui les régissent. Un enfant résume l'objectif que nous visons dans ce domaine. Il a proposé le mot « unis ». Nous avons envie d'y ajouter le mot « chorale ». En chœur, nous chantons, nous travaillons, nous vivons....
« Récréation », « marelle », « cour », doivent nous rappeler que nos « élèves » sont avant tout des « enfants » qui ont physiologiquement besoin de jouer et que tous les temps de leur journée sont importants.
Pour finir, souhaitons que ceux qui ont écrit « j'aime », « plaisir » et « bien » le pensent vraiment. Quant au mot « vacances », il a probablement été induit par la proximité de celles-ci au moment où nous rédigeons ces lignes.

Pascal Kiffer et Jacques Salamand

P.S. : Les CP ont été pratiquement 75 % à proposer le mot « lire ». C'est rassurant, ilssavent pourquoi ils sont là !

Les bâtiments scolaires

 
Le 7 décembre 2018, nous inaugurions la nouvelle salle de classe de l’école élémentaire. Cela a été l’occasion de rappeler qu’une école est un bâtiment dont l’espace s’adapte aux changements d’effectifs mais aussi aux changements d’utilisation. Depuis sa création, l’école Lucie- Aubrac a en effet vu quelques modifications comme les travaux pour la salle BCD et salle informatique, la récupération d’espace décoratifs en espaces plus pratiques. Le nombre d’élèves en périscolaire ayant fortement augmenté, les espaces ont eux aussi évolué pour les accueillir dans les meilleures conditions et en réservant, tant que cela est possible les salles de classe au temps scolaire et non périscolaire. La topologie de notre école se prête d’ailleurs assez bien à cette distinction des espaces scolaires et périscolaires avec ses deux étages.
Cette inauguration a également été l’occasion de montrer les planches du projet de la cantine et de la nouvelle salle polyvalente dont les premiers travaux débuteront au 1er semestre 2019. Le bâtiment, qui sera accolé au mur de la cour, offrira près de 1'000 m2 supplémentaires sur 2 étages, le restaurant scolaire étant au niveau de la cour et la salle polyvalente au niveau du parking.
 
Ces nouveaux espaces créés nous permettront d’envisager les augmentations d’effectifs avec sérénité puisqu’en libérant l’actuelle salle polyvalente de l’école, nous pourrions, si besoin, créer 2 nouvelles salles de classe.
 
Quant au financement, nous avons bénéficié d’une subvention de 50 000 euros du conseil départemental pour notre salle de classe sur les 173 000 euros investis. Pour le restaurant scolaire, s’agissant d’une compétence intercommunale, il sera financé par la CCFG. Le budget pour cette opération globale est estimé à un total de 175'000 € pour les 1 000 m2 du bâtiment et le réaménagement de la cour.
 
Comme nous vous le disions en débutant ce texte, les espaces des bâtiments scolaires sont en évolution permanente.

Un mot, des livres

Cette année, nous voulions vous dire quelques mots de la bibliothèque, appelée BCD, de l’école Lucie- Aubrac. Cetespace est géré par Gaelle, agent d’animation, qui fait des merveilles.Elle s’occupe, entre autres, du classement, de la rénovation et également du renouvellement des livres.
Voici comment cela se passe :
 
- Gaelle achète des livres auprès de la Croix Rouge. Ceux-ci sont en très bon état et relativement récents. On y trouve des albums, des BD, des documentaires et des romans qui plaisent aux enfants de l’école. Le tarif défie toute concurrence (de 0.50 à 1.50 euro par livre). Gaelle a acheté 160 livres la première année et 50 la deuxième.
- « Les incorruptibles » : chaque année, l'école souscrit un abonnement, ce qui permet d’avoir plusieurs ouvrages de littérature jeunesse sur lesquels Gaelle travaille durant l'année et qu’elle réintègre dans les ouvrages à emprunter l'année suivante (environ 24 livres en double exemplaire, du CP au CM2)
- Enfin, il y a les dons occasionnels des parents d'élèves qui sont toujours un apport intéressant pour la BCD (3 cartons par an environ). Gaelle les trie (certains sont trop anciens ou endommagés) et les couvre si nécessaire pour les intégrer au stock disponible pour les élèves. Un grand merci aux parents.  
 
La démarche de Gaelle pour la BCD nous montre qu’un livre est un objet qui vit et revit au fil de ses lecteurs. Nous nous félicitons de cette initiative et la remercions ainsi que tous les parents qui ont fourni à la BCD de nouveaux ouvrages pour nos enfants.
 

Les effectifs

Ecole élémentaire :

CP-CE1 : Isabelle FERRERO
CP-CE1 : Caroline MIERAL et Pascal KIFFER
CE1-CE2 : Hélène REPLUMAZ
CE2-CM1 : Syverine LEROY-SYMOENS
CM1-CM2 : Zaza NEMCEK et Caroline MIERAL
CM2 : Eric DESAILLOUD
Agent d'animation : Gaëlle DURGET
Effectif : 155 élèves

Ecole maternelle :

Classe des PS/MS de Nolwenn ROBIC et Xavier PUIS: 24 élèves (13/11)
Classe des PS/GS de Christèle PRUNIER: 25 élèves (14/11)
Classe des MS/GS de Jacques SALAMAND: 23 élèves (6/17)
Soit un total de 72 élèves.

Inscriptions scolaires

Pour toute famille s’installant à Ayze ayant des enfants scolarisables en primaire ou pour toute famille ayzoise dont l’enfant fera sa rentrée scolaire en maternelle, une fiche d’inscription est disponible en mairie ou sur le site internet de la commune. Il est également nécessaire de prendre contact avec le directeur de l’école.
La date limite des inscriptions est fixée chaque année au 31 mars pour une rentrée en septembre. Au-delà de cette date, les inscriptions seront prises en compte mais ne seront pas prioritaires.

Demandes de dérogation

Famille ayzoise demandant une école hors de la commune : se procurer le formulaire de demande auprès de la commune concernée.
Famille non ayzoise demandant une école d’Ayze : se procurer le formulaire auprès de la mairie d’Ayze ou sur le site internet d’Ayze. Date limite de dépôt de la demande : 31 mars.
Les demandes de dérogation doivent impérativement être renouvelées chaque année.
A noter : accorder une dérogation a un impact non seulement sur l’effectif durant le temps scolaire mais également bien souvent sur le temps périscolaire et le temps de la restauration scolaire.

 
 

Formulaire d'inscription aux écoles

 
Inscription à notre newsletter
Ok