fr
OK
AccueilVie publiqueFinances et Budget

Finances et Budget


Le budget

Le budget primitif est un outil essentiel. Il permet de planifier les dépenses et les recettes de la municipalité pour une période d’un an.
 
Le budget communal est divisé en deux parties distinctes : la section de fonctionnement et la section d’investissement.
 
La section de fonctionnement est destinée à financer les dépenses courantes de la commune, telles que les charges de personnel, l’entretien des bâtiments et des équipements, les factures d’eau et d’électricité, les fournitures diverses, les frais de communication, etc. Les dépenses de fonctionnement sont financées par les recettes courantes de la commune, telles que les taxes foncières, les redevances, les dotations, etc. 
 
La section d’investissement, quant à elle, est destinée à financer des projets d’investissement à plus long terme, tels que la construction de nouveaux bâtiments, l’amélioration des infrastructures existantes, l’achat de matériel et d’équipements, etc. Les dépenses d’investissement sont financées par les recettes d’investissement, telles que la taxe d’aménagement, les subventions du département, de la région, de l’état, etc. 

La section de fonctionnement 2022

 

 

La section d'investissemnet 2022


 
Le résultat de clôture dans le compte administratif est la différence entre les recettes et les dépenses de la commune au cours d’un exercice budgétaire. En d’autres termes, c’est le montant restant à la fin de l’exercice une fois que toutes les dépenses ont été payées et toutes les recettes ont été encaissées. L’excédent budgétaire peut être utilisé de différentes manières, selon la politique de la commune et les besoins de ses habitants. Par exemple, il peut être affecté à des projets d’investissement pour améliorer les infrastructures de la commune, ou il peut être utilisé pour rembourser des dettes ou pour constituer une réserve financière pour faire face aux imprévus.
 
En général, il est considéré comme une bonne pratique de maintenir un excédent budgétaire raisonnable pour assurer la stabilité financière de la commune à long terme.

L’ÉTAT AUGMENTE LES BASES DE LA TAXE FONCIÈRE

Le taux d’imposition communal est un sujet de préoccupation pour de nombreux citoyens, notamment en période de crise économique et sociale. Cette année, l’état a décidé d’augmenter ces bases de 7.1% ce qui aura pour effet d’augmenter la taxe foncière des ayzois. 
 
Inscription à notre newsletter
Ok